Gisors (Eure)

Le ministre de la Santé multiple les annonces. Mais pas les crédits…

Brève
09/11/2021

Olivier Véran le ministre de la Santé était lundi 8 novembre dans l’Eure pour faire la promotion de sa politique et de celle de Macron. Dans ses bagages, l’annonce de 850 millions d’investissements dans les hôpitaux publics de Normandie. Ainsi, parait-il, 90 structures hospitalières bénéficieront de cette manne, notamment les petits hôpitaux de proximité.

Les maîtres-mots de ces investissements, c’est « restructurations » et « modernisation ». Le personnel hospitalier sait bien que derrière ces mots se cachent en réalité des mesures de réorganisation, de rationalisation pour aboutir à des économies budgétaires. Et ces économies se traduisent par une baisse du nombre de lits et des diminutions de personnel.

Quant aux EHPAD auxquels on promet 67 millions, on se demande si l’investissement de rénovation ira au-delà de quelques pots de peinture…

Il faut savoir que ces 850 millions font partie des 19 milliards qui avaient déjà été annoncés par Castex en mars 2021. Huit mois après, non seulement on n’en a pas encore vue la couleur, mais on nous les promet une deuxième fois. Et ça risque de continuer puisque Véran prévoit que tous les programmes d’investissement vont être démarrés d’ici trois ans. Et non pas terminés ! Autant dire que les 850 millions, on n’a pas finit de se les voir promettre dans les trois prochaines années…

Les dernières brèves