Rouen (Seine-Maritime)

Le personnel communal contre l’allongement du temps de travail.

Brève
16/06/2021

Depuis le 25 mai, une partie des 2 000 agents territoriaux de la mairie de Rouen ont entamé un mouvement de grève. Ils s’opposent à la mise en place de la Loi de transformation de la Fonction Publique, qui veut imposer un horaire annuel de 1 607 heures.

Cet horaire annuel efface tous les acquis locaux qui au fil des ans avaient permis de réduire un peu la pénibilité de certains emplois ou de compenser les contraintes du service public. Ainsi les agents municipaux de Rouen se verraient perdre 5 jours de congés et 1 jour de RTT. On comprend qu’ils ne veuillent pas en entendre parler.

Le mouvement, selon les jours, touche le périscolaire, les crèches, les écoles, les cantines. Le blocage du parc de véhicules empêche de nettoyage de la voirie. Mardi 15 juin des grévistes ont bloqué l’entrepôt où sont stockés les urnes et les isoloirs servant aux élections.

Jusqu’à présent la municipalité à majorité PS-EELV-PC n’a reculé que sur quelques miettes et… saisi mercredi 16 la justice pour faire libérer les urnes. Et non pas pour contester la loi !

Les grévistes ont préféré annoncer la libération des lieux mais ont bien l’intention de poursuivre leur mouvement.

Les dernières brèves