Rouen (Seine-Maritime)

Lubrizol : « Tout va très bien madame la marquise »

Brève
27/09/2019

Suite à l’incendie chez Lubrizol, la préfecture a très rapidement indiqué qu’il n’y avait aucun risque de toxicité… aiguë.

En 2013, la préfecture de Rouen puis la Ministre de l’Ecologie avaient déjà affirmé qu’il n’y avait aucun risque lors de l’épisode du nuage de Mercaptan sur le même site industriel.

Ils avaient alors caché des informations sur les risques encourus notamment en ne diffusant pas les informations nécessaires sur la composition du nuage et sur les risques pour la population.

Quand on nous annonce très rapidement qu’il n’y aucun risque, on a raison d’être méfiant.

Les dernières brèves