Tourville-la-Rivière (Seine-Maritime)

Magasin Ikea : en grève contre la suppression de la prime de fin d’année et le mépris de la direction.

Brève
17/12/2020

Lundi 14 décembre, une grande partie des travailleurs d’Ikea à Tourville-la-Rivière (agglomération de Rouen), se sont mis en grève. Ils accueillaient les clients devant l’entrée du magasin, derrière une pancarte arborant des carottes et portant l’inscription « Merci pour tout, voilà votre récompense ». Ils participaient à un mouvement national de grève qui a touché une bonne partie des magasins de la multinationale en France.

Leur colère a éclaté suite à l’annonce de la direction de ne pas verser de primes aux salariés en 2020, contrairement aux années précédentes. Ikea France n’a pourtant pas rien perdu cette année au niveau de son chiffre d’affaires qui est le même qu’en 2019, autour de 2,8 milliards d’euros. Les salariés ne croient pas les dirigeants d’un groupe riche à milliards qui évoquent une perte bidon de 38 millions d’euros. Ils réclament d’ailleurs la transparence des comptes de l’entreprise.

Pour les travailleurs, la suppression de leurs primes est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Leurs conditions de travail sont devenues épuisantes avec la mise en place du « clic and collect » qui demande notamment plus de préparations et de manutentions des marchandises. Pas à une provocation près, quelques jours avant l’annonce de l’absence de participation aux bénéfices, Ikea France a osé « offrir » à chaque employé un sapin et un bon d’achat de 15 euros… à utiliser chez Ikea.

Face à ces patrons pleins de morgue, les travailleurs d’Ikea ont répondu avec le seul langage que comprennent les exploiteurs : la grève !

Les dernières brèves