Rouen (Seine-Maritime)

Mouvement chez les cheminots

Brève
18/10/2019

Forte mobilisation mardi 15 octobre chez les contrôleurs de Rouen, Le havre et Dieppe. Entre 85 et 90 % de grévistes. Réunis en Assemblée générale à Rouen, chacun a pu s’exprimer sur un cahier de doléances.

Avec les salaires, le manque d’effectifs, il y a toute une série de revendications sur les conditions de travail et la division orchestrée par la direction.

Pour l’instant cela s’appelle « l’acte 1 », les contrôleurs préparent « l’acte 2 » qui devraient s’étendre aux conducteurs et tous les agents des gares.

 

Vendredi matin, suite à un accident avec un camion  dans un train à agent seul dans l’Est,  il y a deux jours, un mouvement « surprise » national de droit de retrait pour situation « catastrophique de sécurité » est en cours.

Un conducteur blessé et tout seul n’a pas pu s’occuper de la douzaine de voyageurs blessés. Tous les cheminots, qui l’avaient déjà dit, veulent montrer la dangerosité de ces conduites, pour eux comme pour les usagers.

A force de réduire les effectifs sur tous les postes, pour faire plus de profit, la SNCF se retrouve devant un mouvement important, et comme partout en France, toutes les lignes normandes sont touchées.

Les dernières brèves