Normandie

Non aux fermetures de gare

Brève
24/01/2019

Plusieurs projets de suppression de gares sont en cours dans la région. La gare de Virville-Manneville en Seine-Maritime a fermé fin 2018 ainsi que celles de Carantilly-Marigny et Pont-Hebert, dans la Manche, qui avaient été refaites à neuf peu de temps auparavant. Pour 2020 une douzaine de gares devraient subir le même sort.

Hervé Morin, président de la région, avait promis qu’il allait améliorer le transport ferroviaire. Macron avait dit que la ruralité était une chose importante mais quand la direction de la SNCF parle budget, tous ces beaux principes volent en éclat.

À la gare de Pont de l’Arche-Alizay, dans l’Eure, un collectif d’usagers a mis en place une pétition pour s’opposer au projet avec plus de 1500 signatures réunies. Il fait valoir qu’avec plus de cadencement et une amplitude d’horaire plus grande, le train serait une bonne solution alternative à la voiture individuelle.

Les autres gares concernées seraient Saint-Pierre-du-Vauvray (27), Foucart et Bolbec-Nointot (76)… Pour Bolbec et Foucart, il est question de mettre en place des bus ! Et pour les autres : « En voiture (individuelle) les voyageurs » disent la SNCF et Morin !