Raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime)

Petroplus : Shell doit payer !

Communiqué | 
21/10/2012

Le tribunal de commerce de Rouen a prononcé, mardi 16 octobre, la liquidation judiciaire de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, faisant suite à la faillite de la société-mère suisse en décembre dernier.Les offres de reprise de Netoil basée à Doubaï, ainsi que celle de APG de Hongkong, ne présentaient pas, aux yeux des juges, ni d'ailleurs du Ministère Public, les garanties financières et techniques suffisantes.C'est la Shell qui a exploité... Lire la suite >

Le secret des affaires ne sert qu'à leurrer les travailleurs : supprimons-le !

Communiqué | 
10/04/2012

Le patron de Plysorol Lisieux menace de nouveaux l'emploi des salariés. Depuis des années, de repreneurs en repreneurs l'emploi a fondu. Dernier plan en date : la cession par le tribunal fin 2010 à l'actuel patron, contre obligation de garder 70 des 220 salariés pendant 2 ans. Et voilà qu'au bout d'un an et demi, il prévoit de démonter les machines en parlant vaguement d'une reconversion du site, et met l'essentiel de l'effectif en chômage... Lire la suite >

A bas les économies sur la santé !

Communiqué | 
18/01/2012

La mobilisation organisée par les syndicats de l'hôpital de Bayeux contre le dernier plan d'économie qui frappe le personnel vient rappeler la situation de tous les hôpitaux. A Bayeux les autorités parlent d'un déficit de 1,7 millions d'euros et d'un nécessaire retour à l'équilibre, ce qui se traduirait notamment par 15 à 25 contractuels en moins. Le résultat des plans d'économies des gouvernements successifs, on le connaît : des personnels... Lire la suite >

Hérouville Saint-Clair (Calvados)

Solidarité avec les travailleurs de Schering-Plough

Communiqué | 
17/01/2012

Les militants de Lutte ouvrière tiennent à affirmer leur solidarité avec les travailleurs de Schering-Plough, qui se sont mobilisés dans différents site, à Hérouville Saint Clair par des débrayages, comme à Eragny sur Epte (Oise) en étant en grève contre la fermeture de leur site.Encore une fois, un groupe richissime, le laboratoire Merck en l'occurrence, veut démolir des emplois pour augmenter l'exploitation des travailleurs qui resteront. Ce... Lire la suite >