Municipales 2020 au Havre : zoom sur les propositions des candidats pour l’emploi : Magali Cauchois, Lutte Ouvrière :  Il faut interdire les licenciements

Article de presse
26/02/2020

« La première des mesures qui favoriseraient l’emploi des jeunes, c’est que les anciens puissent partir à la retraite à 60 ans avec une pension qui leur permette de vivre dignement. Il faut le retrait de la réforme portée par Édouard Phillipe et son gouvernement !

Il faut interdire les licenciements. Leclerc va fermer un magasin et licencier alors que son propriétaire figure parmi les plus grandes fortunes de France. Renault annonce la probable fermeture d’une usine, des licenciements et des fins de contrats d’intérim ou de CDD, alors que le constructeur possède une réserve de 16 milliards d’euros et a distribué 319 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires l’année dernière. La perte de 140 millions d’euros qu’il annonce ne représente même pas le centième de sa réserve et c’est aux travailleurs que l’on présente la note, ce sont eux qui risquent de perdre leur gagne-pain. Ce n’est pas acceptable.

Le pouvoir des maires en matière d’emploi n’a jamais été très grand. Si des exonérations d’impôts locaux, la viabilisation d’un terrain aux frais de la commune ont parfois été des arguments pour attirer des entreprises, les patrons ont toujours fait ce qu’ils voulaient. Habitués à être servis, les patrons, surtout les gros, ont toujours pris les aides sans se sentir engagés par les promesses de création d’emplois. Mais, au fil des réformes administratives, les maires ont perdu le peu de pouvoir qu’ils détenaient en la matière. Un maire n’a jamais eu le pouvoir d’empêcher un patron de fermer ou de délocaliser son entreprise. Au mieux, quand il est proche des travailleurs, socialement et politiquement, un maire peut aider les salariés d’une entreprise à se mobiliser, à s’organiser en mettant les moyens municipaux, y compris juridiques, à leur disposition.

La seule façon d’empêcher les fermetures d’entreprises, d’imposer les créations d’emplois nécessaires sera que les travailleurs et la population se mobilisent, instaurent leur propre pouvoir et imposent leur contrôle sur la marche de l’État, de l’échelon local à l’échelon national. »

Paris Normandie

Lire l'article en ligne