Facteurs de Gironde

A bas les sanctions !

Brève
28/05/2019

La direction régionale du Courrier de la Poste à Bordeaux Mériadeck use des pires méthodes pour faire taire les facteurs qui résistent à la dégradation de leurs conditions de travail : ce mardi 28 mai, elle a convoqué en commission de discipline deux facteurs, l'un étant menacé de 10 jours de mise à pied pour avoir soi-disant "mal parlé" à un cadre... L'autre, travailleur handicapé, est carrément menacé de licenciement pour des motifs absurdes et mensongers.

Cela ressemble décidément à de l'acharnement contre les grévistes et tous ceux qui contestent les manoeuvres de la Poste, dans un contexte où celle-ci essaye de faire passer, coûte que coûte, ses réorganisations.

Des militants d'autres entreprises, comme Ford, des cheminots sont venus apporter leur soutien aux facteurs, en compagnie de postiers de tous les services qui ont dénoncé partout les mêmes méthodes de la direction, les provocations organisées par les petits chefs, les pressions individuelles et quotidiennes, les tentatives d'intimidation pour faire passer la charge de travail... Raison de plus pour dénoncer massivement la Poste et riposter !

photo Sud PTT