Pau

Bodycote : Ce n’est pas aux travailleurs de payer la crise !

Brève
22/12/2020

La direction de Bodycote, un sous-traitant de l’aéronautique, a annoncé son intention de licencier 59 personnes sur les 650 que compte l’entreprise en France. A Serres-Castet, après avoir déjà mis sur le carreau une dizaine de travailleurs en CDD et intérim depuis avril, ce sont 15 travailleurs qui seront privés de leur gagne-pain sur les 60 que compte le site. En outre, la direction prévoit d’aggraver l’exploitation de ceux qui restent en imposant à certains des passages en 2x8 nuit et week-end. Chaque année cette multinationale qui compte 5000 salariés dans le monde réalise des centaines de millions d’euros de bénéfice et depuis avril elle est sous perfusion d’argent public au titre notamment du chômage partiel. Autant dire que la fortune des actionnaires n’a pas été écornée par la crise actuelle. Mais comme dans d’autres entreprises du secteur dans la région (MAP, MMP, PCC…) ils préparent la reprise et cherchent à garantir leurs profits sur le dos des travailleurs. Pour sauver leur peau, les travailleurs ne pourront compter que sur leurs luttes collectives.

Les dernières brèves