Limoges

« On bosse ici, on vit ici, on reste ici ! »

Brève
31/05/2020

Le rassemblement devant la préfecture

Ce samedi après-midi 30 mai, près de 200 personnes se sont rassemblées devant la préfecture de Limoges à l’appel des associations de défense des sans-papiers dans le cadre de la « journée des solidarités ».

Par son témoignage, une femme sans-papier, d’origine algérienne a bien exprimé le parcours du combattant que vivent ceux qui demandent une régularisation alors qu’ils vivent ici depuis des années, que leurs enfants sont nés ici, vont à l’école.

Elle a souligné l’aide vitale des associations qui « permettent de tenir » mais le ras le bol et la fatigue face aux démarches qui n’en finissent pas, à la nécessité de fournir toujours un nouveau papier, une nouvelle preuve, alors que ce que tous veulent est simple, "avoir le droit de travailler et de vivre comme tout le monde ».

Cette manifestation réussie a permis de réaffirmer haut et fort que la régularisation de tous les sans-papiers à l'échelle du pays est une mesure de simple justice qu'il faut imposer.

Les dernières brèves