Charente-Maritime

Catastrophes maritimes sans fin

Brève
19/03/2019

Le Grande America a sombré le 12 mars, à 300 km à l'ouest de La Rochelle, avec 365 containers, dont au moins 45 remplis de matières dangereuses. Et 2 200 tonnes de fioul sont en train de se répandre dans la mer.

Ces catastrophes maritimes se suivent et se ressemblent : un bateau fait naufrage en mer tous les 3 jours. Des navires, dont certains sont de véritables poubelles, sillonnent les océans et, pas plus que les autres entreprises capitalistes, les sociétés qui les affrètent ne sont véritablement contrôlées par les États. Elles échappent souvent à toute sanction quand leur recherche de profit les a conduites à sacrifier la sécurité des équipages et de l'environnement. Comment admettre que ces accidents seraient dus à la seule fatalité ?