Véran dans la presse du Sud-Ouest

Du blabla et des mauvais coups en perspective

Brève
07/04/2021

Le ministre de la Santé Véran a accordé une interview au journal Sud-Ouest mardi 6 avril, comportant beaucoup de phrases et peu d’annonces concrètes : une aide de l’État pour les hôpitaux Pellegrin, Haut-Lévêque et Saint-André de 240 millions d’euros, mais étalée sur dix ans. Comparée au 1,2 milliard que l’hôpital va dépenser dans la même période pour leur modernisation, cela relativise la participation de l’État.

Parmi les rares mesures concrètes, il a confirmé le projet de démantèlement de l’hôpital Saint-André. Derrière les vocables ronflants employés par le ministre, tels que « donner un nouveau souffle » à cet hôpital, qui deviendrait un « hôpital de centre-ville moderne doté d’une maison de santé universitaire, d’un plateau de consultations médicales, d’un pôle de santé publique », on comprend en creux que les urgences et la médecine de pointe n’y existeront plus.

Projeter la suppression de services hospitaliers de centre-ville alors même que la crise du Covid bat son plein, et oser prétendre que cela serait un progrès: voilà bien l’art d’un politicien !

Les dernières brèves