Cooperl Madrange Limoges

Du gras dans le jambon

Brève
21/07/2020

Le groupe Cooperl arc atlantique, leader français de la production porcine et propriétaire depuis juin 2017 des usines Madrange de Limoges et Feytiat, est le plus lourdement condamné dans l'affaire du "cartel du jambon" avec 35,5 millions d'euros d'amende sur 93 millions au total !

12 sociétés dont Fleury Michon, la Financière Turenne Lafayette qui possédait Madrange à l'époque, se sont entendues secrètement pour augmenter les prix entre 2010 et 2013. La Cooperl clame son "innocence", accuse ses concurrents d'avoir produit des faux et veut faire appel, malgré toutes les preuves mises sur la table !

Ces grands patrons se sont engraissés en donnant un grand coup de rabot sur les droits et les salaires des travailleurs au moment du rachat de Madrange, ils se sont aussi fait du lard en jouant un tour de cochon aux consommateurs !

Les dernières brèves