Centre de formation d'apprentis

En lutte contre l'augmentation du temps de travail

Brève
24/09/2020

Lundi 21 septembre, les enseignants et formateurs des Centres de Formation d’Apprentis (CFA) de Nouvelle Aquitaine ont démarré une grève illimitée. Ils se battent contre une augmentation de 25% de leur temps de travail sans augmentation de salaire suite à l’application de la Loi Penicaud sur la formation professionnelle.

Depuis plusieurs mois, les personnels des CFA de l'académie d'Aquitaine interpellent sans réponse concrète leur hiérarchie au sujet du contrat qui leur sera proposé en janvier prochain. Ils s’inquiètent aussi pour l’impact que cette augmentation du temps de travail aura sur leur emploi. En effet de nombreux formateurs ont des contrats précaires de vacation ou de CDD et risquent donc de perdre leur travail, transféré à un de leur collègue.

Derrière tout ceci se cache la privatisation de la formation professionnelle, la mise en concurrence des centres de formation aboutissant à une pédagogie au rabais, basée sur le court terme et dictée par les grandes entreprises.

Ces enseignants ont reçu le soutien unanime de leurs apprentis qui ont bien conscience de voir la qualité de leur formation menacée de dégradation.

Les dernières brèves