Stelia (Rochefort, Charente-Maritime)

Il est plus que temps d’interdire les licenciements et partager le travail existant entre tous sans perte de salaire

Brève
29/10/2021

Chez Stelia (aéronautique, groupe Airbus), les travailleurs ont décidé d’arrêter leur mouvement de grève contre le projet de la direction. Celle-ci voulait compenser le travail perdu à cause des 700 licenciements de 2020 en faisant travailler plus longtemps ceux qui restent. Mais les grévistes ont réussi à conserver le vendredi après-midi chômé que la direction voulait aussi leur supprimer.

C’est une demi-victoire, qui montre qu’il n’est pas fatal d’encaisser tous les coups, si on se défend.

Ceux de Stelia ont d’autant plus raison que le groupe Airbus a fait 2,2 milliards de bénéfices au premier semestre !

Les dernières brèves