Angoulême (Charente)

La Manufacture charentaise liquidée : 104 chômeurs de plus

Brève
19/11/2019

Le tribunal de commerce d’Angoulême vient de prononcer la liquidation de «  Manufacture charentaise » qui produisait les charentaises, des pantoufles de feutre bien connues. 104 salariés de plus jetés au chômage dans la petite ville de La Rochefoucauld, déjà sinistrée il y a quelques années par la fermeture d’usines qui avaient employé plus d’un millier de salariés il y a quelques années.

L’usine de pantoufle avait été rachetée à une famille de patrons locaux – les Rondinaud, et l’actionnaire le plus notoire était Renaud Dutreil, ancien ministre de Raffarin. Tous ces gens, soutenus jusqu’il y a quelques mois par une visite du premier ministre Philippe ont joué la comédie aux salariés, histoire de les endormir, pendant qu’eux-mêmes ne s’oubliaient pas. Tel le directeur, mis en place par Renaud Dutreil, qui se rétribuait grassement à hauteur de 14 500 euros par mois, en tant que prestataire d’une société basée aux Seychelles… Et tous de repartir maintenant, qui à Londres, qui à New York ou à Paris.

La prochaine journée de mobilisation du 5 décembre est l’occasion de manifester notre colère contre tous ces patrons licencieurs et profiteurs !

Les dernières brèves