Le 5 décembre à Limoges

Aujourd'hui dans la rue, demain on continue !

Brève
06/12/2019

 Des milliers et des milliers de manifestants à Limoges jeudi 5 décembre, 10.000 ? 20.000 ? En tous cas la queue du cortège a démarré du carrefour Tourny prés de 40 minutes après la tête ! Certains manifestants évoquaient les manifestations de 2010, beaucoup celles de 1995 avec le recul de Juppé !

Cheminots, enseignants, travailleurs de la santé publique et privée, étudiants et lycéens mais aussi des délégations de nombreuses entreprises  privées, Legrand, Madrange, Valéo, Renault Trucks ont crié leur refus de cet énième rackett sur les retraites.

"Levons le poing contre la retraite à points" ont scandé les hospitaliers, joignant le geste à la parole. "Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, on n'en veut pas de cette société là" a été aussi largement repris. Dans tous les cortèges s'est exprimé aussi le ras - le- bol des bas salaires, de la vie chère, du chômage, de la précarité.

Les taux de grévistes circulant sur la manif sont bien supérieurs au taux habituels lors des meilleures journées d'action syndicales : 70% chez les enseignants de l'académie, 40% à l'hôpital de Saint Junien, 60% chez Madrange, 54% dans les services financiers, 70% dans les bibliothèques de Limoges...

Chez beaucoup, il y a la conviction qu'il ne faut pas en rester là et que l'action doit se poursuivre dans les jours qui viennent. Ce vendredi 6 décembre, à l'appel de l'ensemble des syndicats présents le 5, plusieurs centaines de travailleurs se sont retrouvés au Carrefour Tourny à 10h30 pour défiler au Centre Ville, dont certains sur des débrayages comme un groupe de chez Legrand.

Les dernières brèves