Les "Gilets Jaunes" à Limoges

Brève
26/11/2018

Ce sont près de 1600 "gilets jaunes" qui ont manifesté à Limoges samedi 24 novembre.

Pendant que certains groupes occupaient divers ronds points autour de Limoges, à plus d'un millier, ils se sont rassemblés devant l'hôtel de Région, et après en avoir muré l'entrée, ils se sont rendus en cortège jusqu'à la préfecture.

Là des forces de police les attendaient, en empêchant l'accès . Après quelques jets de lacrymogènes et sous les invectives, la police les a finalement laissé avancer.

Retraités peinant à finir les fins de mois, jeunes enchaînant stage sur stage sans trouver de boulot, mère de famille isolée à temps partiel, travailleurs aux très bas salaires de toutes petites entreprises du bâtiment, ils étaient venus majoritairement de communes autour de Limoges : Pierre-Buffière, Feytiat, Couzeix etc....

Comme ils le disaient : "l'essence c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase". Les revenus, salaires, pensions de retraites, allocations chômage, ne permettent plus de vivre décemment alors qu'à l'autre bout de la société une minorité fait valser les milliards. Les frasques de Carlos Gohn revenaient souvent dans les discussions !

 L'idée que derrière la politique de Macron, il y a l'intérêt des capitalistes,  la nécessité pour les travailleurs de se battre pour un salaire décent qui devrait augmenter lorsque les prix augmentent, tout cela était bien compris par certains.