Entreprise de nettoyage de la région bordelaise

Les profits pour le patron, les risques pour les travailleurs

Brève
01/05/2020

Dans une entreprise de nettoyage de la banlieue de Bordeaux, le patron a renvoyé les salariés chez eux dès le début du confinement. Non pas pour protéger leur santé, mais bien pour faire des économies.  

D’abord, les employés renvoyés n’ont touché aucun salaire. Ensuite trois jours après, il a fait appel à des travailleurs sous statut d’auto-entrepreneurs. Pour se dédouaner de toute responsabilité, il leur a fait signer une lettre dans laquelle chacun déclare que c’est « de son plein gré et de son initiative » qu’il prend ce contrat et qu’il est « pleinement conscient des risques encourus ». Quant au matériel de protection, il a précisé que c’est à eux de se les procurer à leurs frais. Et s’ils n’en avaient pas, ce n’était pas important pour lui du moment qu’ils signaient la lettre de décharge.

Pour le patron, c’est tout bénéfice : grâce au tour de passe-passe de l’auto-entrepreneur, il a à sa disposition des salariés qui travaillent pour lui, sans avoir à dépenser le moindre centime pour assurer leur sécurité !

 

 

Les dernières brèves