Cité Thorez - Bègles

Non aux expulsions, non aux coupures d'électricité

Brève
02/11/2018

Depuis un an et demi, plusieurs familles d'origines albanaises occupent les appartements vides d'une des tours de la cité Thorez à Bègles, une tour dont la moitié des logements sont laissés vides par le bailleur Villogia.

Lundi 29 Novembre, alors que le froid s'installe, Villogia a fait couper le gaz et fait enlever les compteurs électriques laissant les locataires sans eau chaude, sans chauffage et sans lumière. Dans le même temps, la préfecture de Bordeaux a fait expulser les familles occupant ces appartements. En 10 jours, 19 personnes dont de jeunes enfants ont été expulsés de la cité par la police.

Mercredi dernier, une quarantaine de personnes, dont une majorité de familles albanaises se sont rassemblées a Bègles pour protester contre les expulsions et pour demander le rétablissement de l’électricité.

Il y a un an, les habitants avaient obtenu grâce à leurs mobilisations un moratoire et un peu de sérénité, ils avaient obtenu l'arrêt des expulsions durant la trêve hivernale mais aussi tant que les enfants étaient scolarisés.

Les familles albanaises soutenues par des locataires de la cité Thorez ne se laissent pas faire et continuent le combat. Un logement pour tous, c'est le minimum !