Toray (Bassin de Lacq)

Non à la tentative d’intimidation patronale !

Brève
22/11/2020

Depuis la mi-octobre les travailleurs de Toray, une multinationale de la chimie, se sont mis en grève contre la suppression de 29 emplois sur les 414 que compte l’entreprise.  Cette semaine la direction de Toray a décidé de contre-attaquer en saisissant la justice pour faire déclarer la grève illicite. Trois délégués syndicaux sont ainsi convoqués lundi 23 novembre au tribunal de Pau. Depuis le début de leur mouvement, les travailleurs de Toray débrayent en masse lors de leurs différentes journées de grèves bloquant ainsi à chaque fois la quasi-totalité de la production. La direction cherche à leur faire baisser la tête, ils ont raison de continuer à vouloir se défendre.

Les dernières brèves