Limoges

Ouverture des écoles primaires : entre casse-tête et frais supplémentaires pour les familles

Brève
12/05/2020

Ca y est, les écoles sont de nouveau ouvertes. Tant pis si le temps a manqué, si tout paraît précipité. Il faut dire que le ministère a mis le protocole sanitaire (de 54 pages !) à disposition des mairies et personnels des écoles que le 4 mai.

Conséquences : lundi 11, à la veille de la venue des écoliers, les modalités de repas n’étaient pas encore établies… C’est compliqué d’avoir les stocks suffisants de produits spécifiques pour la désinfection… Sans parler du personnel qui va forcément manquer pour assumer un nettoyage régulier des surfaces de contact, etc…

Et pour les familles, il va falloir payer !

Pour les masques d’abord qui, dans les bus, sont fortement conseillés pour les élèves de primaire (d’autant que mettre un élève par rangée ne sera pas toujours possible). Et pour la garderie qui devient payante, afin de «  limiter le nombre d’enfants » dit Vincent Jalby, adjoint au maire en charge des affaires scolaires.

Alors quand Blanquer affirme « qu’il est plus risqué de rester à la maison que d’aller à l’école », il confirme évidemment plus son empressement à garantir la garde des enfants pour que leurs parents puissent retourner travailler qu’une quelconque préoccupation du bien-être et de l’émancipation des enfants et encore moins d’une action sociale envers les plus démunis.

Les dernières brèves