Collèges de Haute Vienne

Plutôt une communication d’ouverture qu’une vraie ouverture…

Brève
19/05/2020

Depuis ce lundi, les collèges sont ouverts pour les élèves de 6ème et 5ème. Les reportages de la télé, des journaux nous montrent ces enfants joyeux d’être de retour à l’école, très sages devant les obligations sanitaires qu’ils suivent scrupuleusement.

Tout semble très bien organisé pour assurer la sécurité sanitaire imposée par le protocole du ministère de l’Éducation nationale. Et chacun peut se réjouir qu’il y ait, pour une fois dans certains établissements, du savon et du papier absorbant dans tous les sanitaires.

Quand on y regarde de plus près, on voit que ça marche… avec quelques dizaines de collégiens présents sur les centaines normalement accueillis. Et ce serait bien plus difficile, voire impossible avec plus, d’abord parce qu’il n’est pas question d’embaucher du personnel supplémentaire ni pour la surveillance des parties communes des établissements, ni pour le nettoyage et la désinfection indispensables, ni pour les services de restauration.

Alors on peut vraiment douter que la préoccupation du ministre Blanquer soit de lutter contre le décrochage des élèves les plus fragiles. Il est certainement plus zélé à donner une image de normalité et des possibilités de garde pour que « l’économie reparte ».

Les dernières brèves