Limoges (Haute Vienne)

Quand c’est un patron qui le dit …

Brève
28/04/2020

Fabrication d'une chaussure Weston

Tous les jours, les médias parlent des entreprises qui se mettent à fabriquer des masques.

A Limoges, le patron de Weston a déclaré la semaine dernière qu’il est facile d’adapter les machines à piquer le cuir pour fabriquer des masques alternatifs car « "nous avons des artisans de talent qui connaissent parfaitement leurs machines. Le principe, en terme de fonctionnement, est à peu près le même. »

Voilà, en une phrase, un patron qui dit deux vérités. Premièrement, dans l’immédiat, il serait très facile de réorganiser la production pour répondre à l’urgence sanitaire. Deuxièmement, parce que ce sont eux qui font tout, les ouvriers sont les plus aptes à réorganiser l’économie pour satisfaire tous les besoins de la population.

S’en suit une évidence : il est urgent de revendiquer la réquisition des moyens de production.

Les dernières brèves