Attentat de Bayonne

Un acte barbare, Macron, Le Pen complices

Brève
29/10/2019

Lundi, un raciste d'extrême droite a commis un attentat contre la mosquée de Bayonne. Il a gravement blessé deux personnes. Dans une région où ce type d’agression était heureusement fort rare, cela a soulevé une grande émotion.

La campagne actuelle du gouvernement sur l’immigration, sur le terrain politique du Rassemblement national, relayée par la droite sur le voile, n’y est certainement pas pour rien. Pour diviser le monde du travail et jouer la diversion, tout est bon. La surenchère démagogique à laquelle se livrent les uns les autres ne pouvait que renforcer les préjugés et libérer les comportements racistes.

A présent, les politiciens du gouvernement comme ceux d'extrême droite font mine de condamner cet acte. Mais ce sont eux qui ont encouragé ce geste criminel.

Sur le même sujet