Limoges

Un toit et des papiers pour tous

Brève
29/05/2020

Comme pour tous les travailleurs, il n’y aura évidemment pas de « jours meilleurs » dans le « monde d’après » pour les dizaines de sans-papiers toujours en situation très précaires au squat installé il y a maintenant un an, avenue de la révolution à Limoges.

Ils ont saisi l’occasion de cet « anniversaire » pour organiser une action symbolique en se présentant nombreux devant la préfecture pour offrir des masques qu’ils avaient confectionnés. Sur leurs banderoles, on pouvait lire « On existe, on travaille, on mérite des papiers » ou « Déconfinement des sans-papiers = titre de séjour ».

Avec le collectif Chabatz d’entrar, ils se joindront à la marche des solidarités, samedi 30 mai avec un nouveau rassemblement à 15h devant la préfecture pour la régularisation de tous les sans-papiers.

Lutte ouvrière s’y associe.
Avec ou sans-papiers, nous sommes tous les frères d’exploitation.

Les dernières brèves