Cenon (agglomération de Bordeaux)

Une menace d'expulsion révoltante

Brève
16/06/2020

(c) Sud Ouest

350 personnes dont 115 enfants sont menacés d’expulsion à Cenon, dans la banlieue de Bordeaux. Depuis novembre 2019, ces familles, sans logis, ont trouvé refuge dans une ancienne résidence pour personnes âgées désaffectée. Des associations et des bénévoles les aident depuis, pour leurs papiers, le suivi médical, celui des enfants. Mais il y a quelques jours, un huissier mandaté par le bailleur « social » propriétaire des lieux est venu constater que les familles étaient toujours là malgré le commandement de partir sous 48h. Cette procédure permet au préfet de décider de leur expulsion des lieux, comme elle l’a fait l’année dernière en vidant systématiquement les squats de l’agglomération, et bien sûr sans proposer de solution de relogement.

La société capitaliste en crise a mis des milliers de travailleurs à la rue. Sur l’agglomération, des milliers de logements sont pourtant vides, de quoi reloger tous ceux qui sont condamnés à errer de squat en squat. Mais ce n’est pas le problème de l’État, prêt à mettre de nouveau à la rue des centaines de personnes. Pour exprimer notre solidarité de travailleurs et notre révolte contre la menace qui pèse sur des centaines d’entre nous, deux rendez-vous, ce mercredi à 18h place Pey Berland, et jeudi 18h sur les lieux, à Cenon.

Les dernières brèves