Limoges (Haute Vienne)

Une première manifestation réussie

Brève
12/09/2017

De 2600 à 5000 manifestants ont défilé dans les rues de Limoges, ce mardi 12 septembre, contre les ordonnances Macron et plus généralement contre la politique anti-ouvrière de ce gouvernement.

Des travailleurs de chez Legrand, Madrange, Valéo, de la Polyclinique de Limoges, des papéteries et des cartonneries du bassin de Saint Junien etc.., avaient débrayé quelques heures ou la journée entière.

Il y avait des cortèges hospitaliers- Esquirol et CHU, Hôpital de Saint Junien-, le cortège des cheminots avec les traditionnels fumigènes , les Postiers et travailleurs des Télécom derrière leur banderole, un cortège d'enseignants avec drapeau CGT- Education ou FSU.

Des groupes de travailleurs de différentes associations brandissaient des pancartes contre la suppression des contrats aidés. Des militants ou simples syndiqués FO étaient là aussi, avec ou sans drapeau. Des jeunes avec des drapeau de l'UNEF défilaient à côté de retraités, eux, très nombreux.

Des travailleurs venus de tous les secteurs du monde du travail se sont retrouvés pour défendre leurs intérêts communs, presque surpris de former un cortège aussi fourni, et conscients qu'il ne s'agit que d'un début et qu'il va falloir continuer à construire la mobilisation.