In vino veritas

Brève
19/05/2019

Dans un restaurant huppé de Manchester au Royaume-Uni, le sommelier a confondu deux Bordeaux en servant une bouteille à 5000 euros (4 Smics) au lieu de celle à 300 euros (un tiers de la pension mensuelle d'un retraité au minimum vieillesse) que le client avait commandée.

Pas de doute, l'argent et les vins chers coulent à flots chez les riches.