Toulouse

Un petit Davos du logement

Brève
24/06/2021

Toulouse Métropole doit voter le 24 juin une participation de 115 690 € à une délégation au MIPIM (Marché International des Professionnels de l’immobilier). Financée également par la chambre de commerce et d’industrie et fédération des promoteurs immobiliers d’Occitanie pour un coût total de 258 077 €, cette délégation va partager avec investisseurs, promoteurs, collectivités publiques, banques, juristes, fiscalistes et urbanistes les « bon plans » pour faire des affaires sur le marché de l’immobilier.

Ce qui intéresse ce beau monde, qui bénéficie de l’aide de nos impôts, ce sont les grands projets immobiliers du monde entier, terrains de golf, quartiers d’affaires, tours de bureau… Voilà comment des affairistes ramassent l’argent public.

Et dans le même temps, d’après le DAL31, aujourd’hui à Toulouse, 4300 personnes restent sans abris et des milliers d’autres sont logés dans des conditions indignes.

Les dernières brèves