Amiante : cynisme patronal mortel.

Brève
27/10/2020

"À la société Basaltine, (située en Ardèche) nous avons eu 22 anciens ouvriers malades, trois morts, mais aucun responsable"... Tout est ainsi résumé par l'avocate des ouvriers  de cette entreprise et il aura fallu 8 ans pour que la plainte soit jugée.

Cette entreprise a choisi d' ignorer le problème de la dangerosité de l'amiante, et cela comme tant d'autres. Les courriers, les visites de l'inspection du travail n'y ont pas fait grand-chose : quotidiennement les fibres et les poussières d'amiante se détachaient des plafonds et empoisonnaient les travailleurs. Elles étaient ramassées à la main et jetées à la poubelle.

Un des dirigeants s'est contenté de déclarer au tribunal : "Nous n'avons pas identifié ni mesuré ce problème à sa juste valeur".

Mais de quelle valeur s'agit-il, de la vie et de la santé des travailleurs ou des profits des patrons.

Les dernières brèves