Marseille

Anatomie d'un relogement.

Brève
04/12/2018

Cité Corot, en vertu d’un arrêté d’insécurité imminente la barre doit être vidée de ses locataires.

Tout les déménagements se font petit à petit sous la surveillance de plusieurs policiers.

Mais si le déménagement est prévu vers une cité voisine, les clefs de l’appartement se trouve assez loin, vers la Rose. Et sur place le nouveau locataire se rend compte qu’il n’y a pas d’électricité et donc retour à la case départ dans son ancien appartement.

Un autre locataire apprend le jour même que le déménagement est différé... Et ainsi de suite ! 

Mais heureusement que pour pallier à toute cette pagaille, il y a la solidarité : les voisins qui aident, préparent les repas, véhiculent les futurs relogés.