Fos sur Mer

ArcelorMittal, cigarette, cokerie, et grosse fumée.

Brève
01/03/2019

Pour diminuer le risque de cancer, la direction d’Arcelor-Mital demande à ses employés de bien vouloir... arrêter de fumer.

Très bien, mais pendant ce temps, à la cokerie les émanations de produits cancérigènes sont de 3 à 32 fois supérieure au seuil d’exposition professionnelle.

Les cabines placées au-dessus des fours ne sont pas hermétiques et la fumée qui s’échappe, va directement dans les poumons des travailleurs supervisant le rechargement des fours en charbon. Si fumer est dangereux, ce que personne ne conteste, recevoir la fumée des fours et la respirer à plein poumon est combien de fois plus risqué ?

Les dernières brèves