Arles : l’enfer dans les bus...

Brève
13/07/2019

Quand il y a un incendie, la circulation est détournée, ce qui est normal.

Mais pour les passagers des bus qui attendent et attendent dans les stations, sans trop savoir ce qui se passe, c’est difficilement supportable.

Mais cela n’est rien à côté de ce que vive les passagers et le chauffeur du bus bloqué dans la circulation, avec en plus une panne de climatisation...

Pour les chauffeurs, le spectacle doit continuer et il faut supporter la circulation bloquée, la climatisation en panne, le retour au dépôt, le nettoyage du véhicule, le plein et repartir pour une nouvelle tournée vers l’enfer.