Saint Martin de Crau

Cuisine pourrie

Brève
18/10/2011

Transgourmet, à St Martin de Crau, livre des ingrédients pour les cuisines de collectivités.

Mais le patron, lui, fait une bien mauvaise cuisine. Il a licencié 37 salariés du jour au lendemain.

Leur faute ? Avoir refusé de travailler sous la menace de piles de palettes mal gerbées, prêtes à s'effondrer.

Ils ont refusé de travailler dans ces conditions d'autant qu'il y a déjà eu 78 accidents en un an dans cette entreprise.

En fait, la Direction a pris ce droit de retrait, légitime pour les travailleurs qui risquent leur vie, pour prétexte puisqu'elle a licencié aussi un travailleur qui était ce jour-là en congé. Il est plus vraisemblable qu'elle cherche à se débarrasser des syndiqués CGT de l'entreprise.

Les travailleurs refusent ces licenciements inacceptables et ils ont raison de faire appel à l'ensemble de leurs collègues de la région. Soutenons-les contre une telle injustice.

Les dernières brèves