Gémenos (13)

FRALIB : qui devrait être traîné devant les tribunaux ?

Brève
14/09/2012

Deux travailleurs de Fralib, accompagnés de plusieurs dizaines de leur camarades, ont comparu jeudi 13 septembre devant le tribunal de police. Il leur est reproché d'avoir forcé l'entrée de l'usine dont des vigiles leur interdisaient l'accès. Ce jour-là, en novembre 2011, les vigiles avaient molesté de nombreux grévistes car la direction voulait faire cesser l'occupation de l'usine par les travailleurs, qui étaient - et sont toujours - en lutte contre sa fermeture.

Le verdict sera rendu le 15 novembre, mais ce sont les dirigeants de Fralib et de la multinationale Unilever ainsi que leurs actionnaires qui devraient être traînés devant les tribunaux. Ils détruisent 180 emplois à Gémenos alors qu'Unilever fait des milliards de profit chaque année.

Les dernières brèves