Bouches-du-Rhône

Intérim, l'art et la manière de l'utiliser

Brève
13/01/2012

Les grandes entreprises de la région, Arcelor Mittal, Eurocopter, la pétrochimie ou le BTP, font largement appel au travail intérimaire. Cela leur permet d'embaucher et surtout de débaucher sans aucune contrainte, sans aucun problème pour eux...

Ainsi, pour le seul mois de novembre, la disparition d'emplois intérimaires est de 7,7 %, ce qui représente plusieurs milliers d'emplois supprimés, et autant de chômeurs en plus. Et quand ces grosses entreprises ont le cynisme de dire qu'elles ne licencient pas, c'est faux.

Licencier des intérimaires, ne plus les reprendre, c'est bel et bien fabriquer des chômeurs supplémentaires. Face à cela, que l'on soit embauchés en CDI, en CDD ou en intérim, nous sommes toujours en face du même exploiteur, du même patron. Raison de plus pour se battre ensemble contre ces licenciements déguisés.

Et face à cette situation, la répartition du travail entre tous, sans diminution de salaire, est à l'ordre du jour.

Les dernières brèves