Marseille

La Caf des Bouches-du-Rhône, ou le parcours du combattant

Brève
22/11/2011

Pour les démarches administratives auprès de la Caisse d'Allocations Familiales, les usagers sont renvoyés sur le téléphone ou internet. En effet les horaires d'accueil sont très réduits, et les files d'attentes dissuasives.

Mais sur internet, on ne peut pas poser facilement sa question et exposer rarement notre cas particulier . Au téléphone l'attente est parfois très longue. Quand, enfin on tombe sur un employé, celui-ci doit, sous la pression de sa hiérarchie, répondre en moins de trois minutes afin de prendre le maximum d'appels. Il doit donc raccrocher au plus vite.

Le manque de personnel est scandaleux car les allocations familiales sont vitales pour bien des familles, et toutes ces tracasseries leur en rendent plus difficile l'accès.

Les dernières brèves