Fos, Martigues.

La chimie en colère !

Brève
07/12/2011

Lundi 5 décembre, les salariés d'Arkema de Fos sur Mer et de Martigues Lavera ont manifesté avec leurs collègues des autres sites devant le siège de la société dans les Hauts de Seine.

Ils protestent contre le projet de cession du secteur d'activités vinyliques au groupe suisse Klesch pour zéro euro. Ce groupe a déjà à son actif la reprise suivi de la fermeture de plusieurs entreprises dont celles des chaussures Myrys.

Ce cadeau à zéro Euros ressemble fort à un moyen pour Arkema de sous-traiter un plan social pour se débarrasser de ses salariés.

Arkema dont les bénéfices sont plus que confortable dans le présent et le passé vient en effet de se payer de nouvelles usines en Asie.

Arkema a donc largement aujourd'ui les moyens de garantir leur salaire à l'ensemble des travailleurs du groupe et aussi de répartir le travail entre ses différents secteurs d'activité.

Les dernières brèves