Nice

Les éducateurs de rue contre les mauvais coups du conseil général

Brève
02/07/2013

C'est à 150 que les travailleurs sociaux en activité, avec quelques retraités et des jeunes en formation, ont manifesté à Nice devant le Centre Administratif des Alpes-Maritimes.

En effet, le conseil général des Alpes-Maritimes avait, début juin, annoncé oralement aux directeurs des éducateurs de rue une baisse des subventions de 25% pour janvier 2014.

Le conseil général des Alpes-maritimes subventionne six associations de prévention, qui emploient une centaine de salariés. Depuis une dizaine d'années, il fait des « appels à projet » pour couvrir les secteurs d'intervention des éducateurs de rue. C'est la foire d'empoigne entre les directions des associations pour paraître les plus crédibles et les moins chères. En 2003 cela s'était traduit par douze licenciements.

Face à tout cela, une cinquantaine d'éducateurs se sont organisés afin d'informer le plus largement possible et de préparer la riposte la plus large. Et c'est ce qui a été fait le 27 juin.

Les dernières brèves