Parafoudres : désinvolture totale de France Télécom

Brève
15/01/2013

France Télécom a utilisé, pendant des années et des années, des parafoudres avec une certaine radioactivité sur le réseau téléphonique pour limiter les dégâts pendant les orages.

Ce n'est que dernièrement que la direction de France Télécom s'est préoccupée de donner aux agents une formation sur les différents parafoudres.

Mais auparavant, aucune précaution, aucune information n'avait été envisagée. Pour installer ou enlever ces parafoudres, les agents les manipulaient comme ils le pouvaient en les gardant dans leurs voitures, puis dans les poches, quelquefois dans la bouche pour avoir les mains libres.

Il s'avère que près de 700 000 à un million de ces parafoudres contenant du radium 26, du tritium, du thorium ou du prométhéum, sont dispersés dans toute la France !

Des militants syndicaux de la CGT ont dénoncé ce scandale après les décès dus à des cancers d'agents qui travaillaient anciennement sur le démontage des parafoudres.

Ce manque de précaution, d'information sur la dangerosité de ces travaux est pour le moins criminel.

Les dernières brèves