Marseille

Qui tend la main : that is the question ?

Brève
17/08/2011

En caméra cachée, à la Porte d'Aix à Marseille, la télévision a montré en boucle ce qu'ils considéraient comme intolérable : des jeunes qui ouvraient le bras cassé du parking aux automobilistes en demandant un peu d'argent à la place du gestionnaire VINCI.

Les autorités ont alors bloqué l'entrée de ce parking avec des plots de bétons en présence de la télé. Et devant ce qu'ils appellent un scandale, le préfet et le Maire ont obtenu des renforts en CRS et de policiers pour appliquer dans ce périmètre de la Porte d'Aix ce qu'ils qualifient de "tolérance zéro".Exit les disciples, ces jeunes percepteurs et place au maître VINCI si habile à nous faire tout payer.

Quant au Maire, J.C. Gaudin, il veut, dit-il, donner une autre image de la ville à quelques temps de "Marseille 2013 capitale de la culture".Une culture à base de CRS, car en ce qui concerne les musées, il faut beaucoup de courage et de semelles pour en trouver un d'ouvert.

Les dernières brèves