Assez d'économies sur l'hôpital public

Echo d'entreprise
21/05/2021

Avant l'épidémie, une nouvelle cure d'austérité imposait à l'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille de supprimer 1040 emplois, près de 10 % des effectifs.

Du coup, pour gérer en urgence les différentes vagues de malades, l'AP-HM a dû recruter des centaines de contractuels.

À cause des salaires trop faibles et des conditions de travail épuisantes, certains sont déjà repartis.

Pour arrêter cette catastrophe, il faut cesser de diminuer le nombre de lits et embaucher en nombre suffisant du personnel, avec des salaires et des conditions de travail corrects.