Corse

Géographie de ministre

Brève
16/06/2018

Quelles que soient les intentions prêtées à Jean-Guy Talamoni et à Gilles Siméoni, il n’en reste pas moins que la proposition d’accueillir les 629 rescapés de l’Aquarius en Corse est une réponse logique à la situation.

Elle a mis dans l’embarras tout le petit monde politique de Macron à Le Pen en passant par Les Républicains.

Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice de Macron a même expliqué doctement que les côtes espagnoles situées à 1300km de la position du bateau étaient plus proches que celles voisines de la Corse. D’où l’obligation d’imposer aux réfugiés trois jours supplémentaires de navigation éprouvante pour atteindre l’Espagne au lieu de débarquer en Corse ou, pourquoi pas, à Marseille.

Les dernières brèves