RTM Marseille :  Gouverner c’est prévoir

Echo d'entreprise
14/09/2022

Machine ou cervaux, ils ont choisi

Jeudi dernier, premier jour de la fermeture de la rue de Lyon, et des déviations par le boulevard Oddo, la plupart des grands axes du 15ème arrondissement ont été bloqués par des bouchons, avec des bus qui mettaient une heure pour faire quelques centaines de mètres.

Nous l’avions tous prévu... mais visiblement pas les décideurs !

Ce jour-là, nous avons vu que la seule solution vraiment efficace pour débloquer la situation, ça a été l’envoi d’une demi-douzaine d’agents qui ont fait la circulation en sachant s’adapter à une situation compliquée et changeante.

Mais ca n’a pas duré. Depuis, ils ont été remplacés par des feux tricolores. Du coup, si ça n’est plus le chaos de jeudi, on est revenu aux mêmes bouchons qu’avant.

Il faut dire qu’un feu tricolore, ça a peut-être la lumière à tous les étage, mais ça n’a pas de cerveau.