Marseille

Mobilisation à McDonald’s pour défendre les emplois

Brève
17/08/2018

les employés en grève.

Depuis le 8 août, le McDonald’s-St Barthélémy, situé dans les quartiers Nord de Marseille est fermé et occupé par ses salariés. Mobilisés contre le projet de vente de leur fast-food à un obscur franchisé, les syndicats soupçonnent l’actuel gérant de vouloir se débarrasser des 77 employés de ce McDonald’s en faisant l’économie d’un plan social.

Sur les 77 emplois menacés, 55 sont des CDI, ce qui est rare chez McDonald’s, plutôt coutumier des contrats précaires à temps partiel imposé. Soumis aux mêmes bas salaires que dans le reste du groupe, les employés de ce fast-food, dont certains sont là depuis plus de vingt ans, ont néanmoins obtenu par leurs luttes passées quelques avantages dont tous les McDonald’s sont loin de bénéficier, comme un 13ème mois ou la prise en charge de la mutuelle par l’employeur.

Le 9 août, le TGI a suspendu provisoirement la vente. Les salariés restent mobilisés et dans une lettre ouverte au dirigeant de McDonald’s France, ils réaffirment leur détermination à préserver tous les emplois et le site de St-Barthélémy. «On est ni confiant, ni perdant, mais on lâchera rien ».

Les dernières brèves