École de l'Estaque

Parents d'élève, Tatas, même combat

Brève
13/12/2020

Le soutien aux Tatas, les employés des écoles marseillaises.

Les parents d'élève de l'école de l'Estaque-plage ont affiché la banderole suivante : "Sans Tata c'est la cata, des embauches dans les écoles".

Il manque des agents des écoles. Lorsque les Tatas, pour protester contre cette pénurie de personnel, se mettaient en grève à l'heure du repas, une heure leur était retirée.

Désormais une nouvelle législation entraînerait, pour le moindre arrêt de travail la suppression d'une journée et la nécessité d'annoncer la grève 48h avant . Le progrès à l'envers, en somme.

Les intérêts des parents et du personnel sont les mêmes : il faut que les Tatas soient plus nombreuses pour s'occuper correctement des enfants. Des embauches c'est une nécessité absolue !

Les dernières brèves