Eurocopters Marignane :  Vive la grève !

Echo d'entreprise
29/07/2021

Pas de peinture, la grève

Nous avons eu raison à Satys d’avoir mené quatre jours de grève.

En plus de ce que nous avons obtenu, nous étions fiers d’avoir montré notre solidarité, de nous être retrouvés pour discuter et d’avoir fait reculer la direction.