Métro de Marseille

En 2050, cela devrait être bon, peut-être.

Brève
04/04/2018

L’ouverture de la station “Capitaine Gèze” vient encore d’être reportée.

On est passé, selon Marseille Provence Métropole, de “au printemps 2018" à “courant 2018". Cela, à cause du système de signalisation.

Déjà, en 2016, après le report en 2018, Guy Tessier avait évoqué “l’incurie et l’incompétence de certaines sociétés”.

Si c’est lui qui dit que l’on ne peut pas faire confiance aux patrons privés, on peut lui faire confiance.

Marseille

Transports doux mais pas durables.

Brève
04/04/2018

La Fédération des transports de la bicyclette classe Marseille en dernière position des villes de plus de cent mille  habitants pour la pratique du vélo, à cause du faible nombre de kilomètres de pistes cyclables.

Et encore, dans ces “pistes cyclables”, il y a de simples marques au pochoir de vélos peints dans des voies de bus. Pire, ces “pistes cyclables” sont même parfois à contre-sens des bus comme sur l’avenue Camille Pelletan.

Comme il fonctionne sans moteur, le vélo est censé être un “transport doux”. Pas sûr que le contact avec un bus de face corresponde à ce qualificatif.

Marseille

Des milliers attendent pour prendre votre place, alors !

Brève
31/03/2018

- Demain, vous reprenez votre place.

- Mais je suis en congé.

- Et alors, vous voulez travailler ou pas ; des milliers attendent votre place.

Voilà le quotidien des travailleurs des buffets de la gare St Charles et du laboratoire de production de sandwich du groupe Elior.

En grève le vendredi 30 mars, ces employés se battent pour montrer qu’ils ne sont pas toujours taillables et corvéables à merci.

Arles

Renault Arles : solidarité avec un délégué.

Brève
22/03/2018

Face au directeur qui voulait faire évacuer son garage , le soutien !

Recevoir, en tant que délégué une mise à pied conservatoire avec comme motif " insultes " alors qu'il n'y a eu aucune insulte, telle a été la tentative du directeur de la concession Renault d'Arles. Et cela afin de licencier ce délégué.

Une séance de travail, pour remédier à des difficultés concernant les diagnostics de panne des voitures avait été organisée avec les travailleurs dont le délégué. Or quelle ne fut pas la surprise du délégué de recevoir cette mise à pied conservatoire jusqu'à l'entretien avec la direction prévu pour le 21 mars.

Les quatre autres ouvriers de l'atelier ont immédiatement arrêté le travail pour la journée. Et le jeudi 15 mars une cinquantaine de personnes dont des représentants syndicaux se sont retrouvées dans le hall du garage pour soutenir le délégué.

Il reste qu’il faut continuer à se battre contre ce licenciement totalement arbitraire.

Marseille

Mobilisation devant le magasin Carrefour-Contact de la Belle de Mai.

Brève
13/02/2018

Devant Carrefour le 9 février.

Anciennement discount Ed (groupe Carrefour), puis racheté par Dia et à nouveau par Carrefour, ce magasin est menacé de fermeture, comme cinq autres à Marseille.

Le groupe Carrefour, n°2 de la grande distribution, a annoncé qu’il reclasserait un salarié sur deux, mais personne n’y croit vu que des milliers d’emplois sont supprimés par le plan de restructuration annoncé par Bompard.

Aux cris de « Bompard rend les milliards », les militants de la CGT expliquaient à la population du quartier que le groupe Carrefour a fait près d’un milliard de bénéfices cette année, et touché deux milliards d’exonération fiscale en cinq ans.

Il a donc largement de quoi maintenir tous les emplois !